Défunts 2024

Sœur Paulette MASSON, Née le 24 juillet 1934 à Vivy, décédée le 15 janvier 2024.

Sœur Paulette, ce matin, tu nous rassembles pour fêter ton entrée  dans un monde où il n’y a plus de pleur, de cri ni de peine, nous dit le livre de l’Apocalypse , un monde où tu retrouves  ceux qui t’ont devancée.  Voilà qui donne joie et espérance !

Entrée à la communauté des Filles de la Charité du Sacré-Cœur de Jésus le 3 octobre 1952, tu prononces tes vœux perpétuels en 1957.

A cette époque vous étiez 6 filles et un garçon et tu étais l’aînée. Et voilà qu’en 1958  arrive une petite sœur : Roselyne. Tu étais à Chef Boutonne à ce moment-là. Ta famille comptait beaucoup, tous les noms étaient inscrits dans un petit carnet.

Un jour, je t’ai entendu dire : « Mon corps est merveilleux, il s’adapte »

De l’adaptation, il t’en a fallu car tu as parcouru pas mal de communautés en Anjou, 2 dans les Deux Sèvres et tu t’es même envolée au Bénin, à Parakou, à 2 reprises. Fille de la Charité du Sacré Cœur de Jésus tu apportais ta joie de vivre ; tu avais souvent des histoires à raconter et il fallait rire ! Tu aimais la musique, la danse. Enseignante près de jeunes enfants, tu donnais le meilleur de toi-même.

Mais toute cette activité va s’arrêter, la santé décline. En 2014 tu entres à l’UPAD de La Jumellière puis à l’EHPAD Rose Giet. Là, le silence s’impose. Le personnel soignant s’évertue pour ton meilleur bien-être : toilette, musique en sourdine pour apaiser.

Et nous, tes sœurs, près de toi, il n’y avait plus que la contemplation d’une vie autre, plus intérieure, une présence devant le mystère, une prière.

En ce 18 janvier 2024 , premier jour de prière pour l’unité des chrétiens, notre prière de la terre rejoint celle du ciel. Nous restons unies et bénissons le Seigneur pour tout ce qu’il nous a permis et nous permet de vivre.

Ce n’est qu’un au revoir, Paulette.